Le Veilleur de Nuit

Pièce de Sacha Guitry, jouée principalement dans les maisons de retraite par Benoit and Co, depuis 1999.

Le rideau de la première scène a été peint à la main par Mireille Roustit.

Les acteurs ont changé, puisque Valérie Choquart avait repris le rôle de Florence Dumortier et Jacques Nourdin restant en Bourgogne , son rôle a été repris par Johan Corbeau !

Pour 2011, trois jeunes comédiens Gaël Albespy, Florence Desmidt et Eve Nottet vont reprendre les rôles et tenir tête à Jean-Louis Stanek qui assume le rôle de l’homme âgé…  Beaucoup de plaisir à voir ces nouvelles rivalités sur scène !

Pour vous en donner une idée : lors de sa création au sein de la compagnie, nous étions tous en train de compulser fébrilement « Fragments d’un discours amoureux ».

NOTE DE MISE EN SCENE :

LE VEILLEUR DE NUIT de Sacha Guitry

Y a-t-il un âge pour aimer ?

Aime-t-on de la même manière à tout âge ?

Roméo et Juliette étaient jeunes… et Guitry apporte sa pierre (pardon, sa pièce !) aux amoureux vieillissants.
Sous nos yeux, un homme très intelligent et d’un certain âge, apprécie la franchise et la loyauté de sa trop jeune maîtresse et de son nouvel amant qui, lui, est sans le sou. Il décidera de les prendre sous son aile en partageant sa jeune maîtresse avec cet autre homme.
Est-il possible de devenir un amoureux raisonnable ?

Guitry joue sur les rapports du trio avec les inévitables débordements de la bonne.
Tous les éléments des comédies de Guitry sont là avec le lit et les portes.

Ces notes de mise en scène datent d’il y a 10 ans. En 2011, c’est une nouvelle lecture et le comédien qui jouait le rôle du nouvel amant incarne maintenant celui du vieil amant. Les autres comédiens reprennent le flambeau de l’insolence de la jeunesse et leurs désillusions sont souvent proches de celles de leur génération.

Attention, les trois coups, la bonne entre en scène… que le spectacle commence !

affiche Le Veilleur de Nuit

les anciennes photos :

veilleur de nuit_photos

Pas de commentaire to “Le Veilleur de Nuit”

Leave a Reply

(required)

(required)